AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 LW&ER ♕ La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat.

Aller en bas 
AuteurMessage
Louka A. Warren

Louka A. Warren

♣ Messages : 31
♣ Date d'inscription : 24/01/2011

LW&ER ♕ La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat. Empty
MessageSujet: LW&ER ♕ La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat.   LW&ER ♕ La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat. EmptyMer 26 Jan - 22:40

Elishaya&Louka


Le soleil se lève sur Athènes, et c'est l'heure ou la ville est la plus belle. Je me suis encore réveillé tôt ce matin, peut-être trop, mais après tout, les plus beaux instants sont ceux-là, ou tu as la ville, la vie pour toi tout seul. En plus, l'air est bon a cette période de l'année, ce qui explique que je croise en sens inverse, roulant trop vite, des noctambules divers et variés. Cette lumière est splendide, mais je ne m'arrête pas, avec mon sac sur le dos j'ai l'air en perpétuel voyage, mais je souris. Et j'arrive a mon but, l'Acropole, encore déserte de touristes idiots. Le Parthénon dans toute sa magnificence. On surplombe la ville de là, et on se sent le roi du monde. Eloi ne comprendra jamais cette fascination qu'exerce cet endroit sur moi, mais cet endroit, c'est le ciel et la terre, c'est prendre de la hauteur sur les choses. C'est la beauté, simplement. Ces derniers temps, je me lève tôt, comme aujourd'hui, ce qu'on appelle des insomnies. Peut-être dues a certaines consommations illicites de d'une substance nommée liberté. On a reposé nos valises, et je crois que je n'ai plus envie de partir, Athènes est si belle.

Je dois avoir l'air idiot là, devant un des plus beaux monument du monde, a préférer contempler le ciel rosir. Pour me donner une contenance, peut-être pour avoir quelque chose d'autre a faire de mes mains que tripatouiller les clopes au fond de ma poche, je sors mon carnet, et mes aquarelles, je m'installe, aussi bêtement que ca puisse paraitre. Et je squatte, il est six heures, Athènes s'endort. Même de là on voit que la nuit se finit, et par la même occasion les activités qui y sont associées. Les clubs ferment jusqu'au soir d'après, chacun rentre, en fait, c'est comme si tout était inversé et se jouait la nuit maintenant. Je fais signe a un des gardiens du lieu, il me connait, ne me vire pas de la pelouse, ce qu'il aurait pourtant fait a la plupart des touristes qui viennent pique-niquer là. Et puis, je mets mes écouteurs sur mes oreilles, enfin, un seul, appuie sur Play, et me laisse envahir. Par les couleurs, les notes, tout ca, en temps normal on ne me dérange pas. Un ou deux badauds, a la rigueur, mais c'est de plus en plus rare a cette heure. Surtout qu'ils croient souvent que je suis un des ces artistes a la sauvette qui ont besoin de ca pour vivre, mais non messieurs dames, l'atelier mobile multifonctions est, et j'en suis désolé, a mon usage personnel.

Je souris au loin, comme l'idiot que je suis, hésite encore, puis commence a fumer, comme souvent, puis continue de peindre, seul dans un monde dont j'ai les clés. L'Art se perdrait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Elishaya Roz

Elishaya Roz

♣ Age : 26
♣ Copyright : (c)Tali
♣ Messages : 42
♣ Date d'inscription : 24/01/2011

- Être toi c'est être
♣ ton humeur est plutôt: bonne :)
♣ ton quartier est: Kolonakie

LW&ER ♕ La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat. Empty
MessageSujet: Re: LW&ER ♕ La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat.   LW&ER ♕ La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat. EmptyMer 26 Jan - 23:30

Louka&Elishaya

‘‘Que Sera Sera...’’


Sur la rive droite de l'Ilissus, à peu de distance du mont Hymette et à quarante stades de la mer, s'élève le rocher qui fut le berceau d'Athènes et de sa religion. C'est un plateau de forme ovale irrégulière, qui a neuf cents pieds dans sa plus grande longueur ; il est large de quatre cents. Escarpé de toutes parts, il présente à l'occident seulement une pente accessible, entrée naturelle que l'art des différents âges aplanit et fortifia. Les anciens disaient qu'avant le déluge de Deucalion un tremblement de terre avait séparé l'Acropole du Pnyx et du Lycabette, collines voisines, et qu'auparavant, grâce à leur réunion, elle était plus près de l'Ilissus. Vraisemblablement ils ne se trompaient qu'à demi : ces immenses rochers semblent soulevés au milieu de la plaine par un même effort volcanique.

C’est ce qu’on pouvait lire quand on ouvrait la première page du roman historique de Charles Ernest Beulé. Ce bouquin, je l’ai lu en arrivant à Athènes. L’histoire me passionne et ce lieu encore plus. Il s’en dégage quelque chose d’unique et de peu conventionnel. Je n’arrive d’ailleurs toujours pas à comprendre ce que c’est. J’ai beau chercher fouiller, lire des tonne de livre sur se magnifique plateau, rien ne me vient à l’esprit. Je trouverai surement un jour, mais pour le moment, je suis encore loin de la réponse.

Il est six heures, la ville s’endort peu à peu, alors que le soleil se lève progressivement. Je ne sais pourquoi je me suis levée alors que mon lit et sa chaleur ne faisait que m’appeler à retourner à l’intérieur. Ca fait deux trois jours qu’il m’est impossible de trouver sommeil, et je sais pourquoi. Ca fait deux trois jours et quelques années que ça* s’est passé. J’ai besoin de me changer les idées, une petite promenade dans les rues de la ville ne me ferai pas de mal, alors j’attrape mon blouson, mon appareil photo, qui ne me quitte jamais, et me voilà dehors.

C’est tout naturellement que je me dirige vers l’Acropole, ce lieu avait toujours comme effet de me calmer sans vraiment savoir pourquoi. Sur le chemin, je ne croise personne, à par deux ou trois patron de bar en train de faire la fermeture, normale. Je marche, je marche et essaye de faire le vide dans ma tête, j’en ai besoin. Trop de souvenirs sont là, et je n’aime vraiment pas ça. Au détour d’une rue, je vois, accroché sur un fil à linge au dessus de la rue, une ribambelle de chemise blanche. Je souris. Il n’est pas inhabituel de voir ce genre de chose en Grèce, mais à ma connaissance, c’est beaucoup plus fréquent dans les petits villages de pêcheurs, pas en plein milieu de la ville la plus urbanisée de le pays biscornu. Je m’arrête donc pour immortaliser cet instant, avec le levé de soleil que m’offre le ciel en arrière plan, je suis sûre que cette photo sera réussie. Le ciel a un aspect assez particulier ce matin. D’un ton rosé, les nuages sont plus que bien dessinés dans le ciel, c’est rare, surtout pour un matin aussi frais.

Je me remets en marche et arrive rapidement à mon lieu de prédilection. Peu de personnes sont présentes. Un couple de touriste très matinale, un des gardiens que je reconnais, l’ayant déjà croisé une ou deux fois ici, puis un jeune homme. Il semble complètement absorbé par ce qu’il fait Assit sur la pelouse. Je ne sais pas exactement ce qu’il tient entre ses mains, me trouvant bien trop loin de lui, mais cette scène se trouvant devant mes yeux, me fait porter mon appareil à mon regard. Un rien de temps plus tard, et le voila capturer dans mon boitier. Intriguée, je me décide à l’approcher, mais ne voulant cependant pas le déranger, je décide de l’approcher par derrière. Il est en train d’aquareller un paysage, ce paysage, avec sa lumière particulière. C’est un artiste très doué, car son croquis est vraiment très expressif. « Je suis impressionnée par votre talent. » Ce n’est pas dans ma nature de parler pour aborder les gens, mais là, c’est venu naturellement. Cela faisait si longtemps que ca n’était pas arrivé, que je ne pus que sourire.

[Ils seront rarement aussi long mdrrrr, j'ai été inspiré par le sujet :)]
Revenir en haut Aller en bas
 
LW&ER ♕ La fragilité du cristal ne le rend pas faible, elle le rend délicat.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evangelinne, La richesse de la rose, c'est sa fragilité [VALIDEE]
» La fragilité du diamant est d'une infinie pureté (Privé)
» Le cristal c'est beau mais c'est fragile (Diablo) [FINI]
» Coeur De Cristal [PV Emma Frost]
» Mamie Cristal! [mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: autres lieux :: 
Les monuments
-
Sauter vers: